Recherche personnalisée

BE Electra

Notions théoriques et pratiques d'électricité

24 août 2009

Protection des condensateurs

Les condensateurs sont utilisés pour compenser le réseau en énergie réactive, réduire les pertes dans le réseau, compenser les gros moteurs au démarrage  ou compenser la chute de tension.

 Cependant la mise sous tension et hors tension des condensateurs génère des courants transitoires facteurs de surcharges, un appel de courant élevé ou peut  entrer en résonance avec le réseau s’il comporte des harmoniques, qui à leur tour entraînent une surtension qui va générer une surcharge dans le réseau.

 Le problème de la résonance est minimisé par l’emploi d’inductance en série avec le condensateur, ce qui constitue également un filtre d’harmonique et permet de réduire le courant appelé à l’enclenchement.

 Une solution contre ces courants transitoires consiste à connecter le condensateur à l’instant précis ou la tension passe par zéro par l’utilisation de relais de synchronisation du disjoncteur.

 Les condensateurs peuvent être également commandés et contrôlés par thyristor.

 

1/ Protection contre les surcharges( Ansi 49 RMC) et courts-circuits( Ansi 50/51) 

 

 Les bancs de condensateurs sont protégés par des fusibles contre les courts-circuits.

Les courants transitoires engendrent des surcharges. La protection contre les surcharges doit être effectuée par un relais de surcharge.  Au-delà de 300 Kvar, une protection thermique est recommandée. Ils peuvent supporter jusqu’à 1.3 fois leur courant nominal, leur classe de température.

 Puisque les condensateurs sont souvent connectés en en série avec les réactances, il n’est pas possible de détecter une surcharge en mesurant la tension sur le jeu de barres. Cela est du au fait qu’ un accroissement de la tension à travers la réactance de même que le courant harmonique, n’ entraînent pas une surtension sur le jeu de barre. Il existe aujourd’hui des relais qui mesurent le courant dans le banc de condensateurs et le transforme en tension correspondant aux éléments de capacité.

 

2/ Protection contre les déséquilibres( Ansi 51C)

 

 Lorsque les bancs de condensateurs sont protégés par des fusibles, en service normal, quand toutes les unités de capacités sont en bon état, le courant de déséquilibre est très faible. En cas de défection d’une unité, il y’a fusion, ce qui  provoque un déséquilibre et une surtension. Le banc de condensateur doit donc être mis hors service pour remplacer l’unité défectueuse.

 Les bancs de condensateurs sont habituellement montés en double Y avec les neutres connectés. Le courant entre les deux neutres est supervisé par un relais à max de I de déséquilibre.

  Les capacités sont conçues pour supporter 110% de la tension nominale en permanence.

 

3/ Raccordement  

Toutes les capacités doivent être équipés de système de décharge. Lorsqu’elles sont raccordées en étoile, le neutre ne doit pas être mis directement à la terre. La mise à la terre à travers un parafoudre est permise.

 

4/ Capacités series

 

 Elles améliorent la capacité de transfert d’énergie du réseau et réduisent les pertes dans les systèmes de transmission. Dans les systèmes de distribution, ils améliorent la stabilité de la tension du réseau.

 

 

Normes : DIN VDE 0560- part 1/45/410 –-DIN EN 60831-60871 --- DIN VDE 0100/0101/0105.

 

Commentaires sur Protection des condensateurs

    logiciel

    j'attend un logicile pour tlechargement

    Posté par tayeb44, 01 février 2010 à 15:16 | | Répondre
  • electronique

    reparatioin

    Posté par abdoulaye., 03 janvier 2011 à 01:57 | | Répondre
Nouveau commentaire